Jean AMPE / Présentation

Retour

Il est toujours délicat et complexe de commenter son propre travail ; en fait, je crois que je suis porté en général vers les sujets qui transportent en eux une littérature, soit mythologique ou religieuse.

Je ne peins pas pour inventer ou pour rivaliser avec les différents courants de l’art moderne et autre avant garde, mais pour en retirer un pur plaisir en évoquant par une interprétation, un sujet théâtral ou autre.

Notre époque est celle de la liberté absolue, ce qui est à la fois formidable mais  très étrange, car il est possible de tout faire  et de tout représenter, sans avoir à se justifier de quoi que ce soit.

Vous devenez artiste non pas en raison de vos capacité réelles mais pour des motifs de popularité plus ou moins importants.

Mon travail est avant tout une passion pour la peinture figurative. Paradoxalement on pourrait parler d’un voyage à rebours pour décoder quelques pièges tendus par la multitude des possibilités qu’offre la liberté.

Je me suis plongé dans les racines de cet art  » occidental « ,  j’en suis ressorti et me laisse imprégner par une sorte de  » philtre  » ; le temps présent. Je définis mon travail comme

tel ; accepter de reprendre les choses par le commencement et se jouer de l’académisme comme de la modernité car ils n’ont de désir que de se rencontrer.

Jean Ampe

ETUDES ET DIPLOMES :

Arts Appliqués   1979-1981  Roubaix.

Beaux Arts   1981-1987   Tourcoing. Reims.

D.N.S.E.P ( Diplôme National supérieur d’expression plastique).

Commandes :

1995 :  Commande privée :  » Les anges du Livre « .

1996 :  Commande privée :  » St François recevant les stigmates, Descente de croix, Résurrection, Job « .

Expositions personnelles :

2004 :  Maison du cadre :  » Danaé et l’enfant roi « . Valenciennes.

2004 :  Hôtel de Ville de Wasquehal :  » Scènes et allégories « .

2005 :  Hôtel de Ville de Blois :   » Scènes et allégories « .

Expositions collectives :

1983 :   Collectif Beaux Arts.  » Pastels et dessins  »  Reims.

1984 :   Pastels et composition. Hall d’exposition ERSEP. Tourcoing.

1992 :   Hospice Comtesse :  » Exposition et récital Chopin « . Lille.

1997 :   Exposition Halle de Bruges :  » Mythologies « . Bruges (Belgique).

1998 :   Atelier rue de Paris :  » Six peintres, six regards « . Tourcoing.

1999 :   Médiathèque de Tourcoing :  » Six regards de peintres « .

2003 :  Théâtre Municipal de Tourcoing.  Saison Berlioz :  » Asmodée et Hamlet « .

2003 :   ATELIER 13/15. Figures et caractères. Tourcoing.

2005 :   ATELIER 13/15. Serge Boularot et Jean Ampe. Tourcoing.

2005 :   ATELIER 13/15. Cinq peintres :  » Le temple de la gloire « . Tourcoing.

Galeries :

1990 :   Galerie T.R.E.S :  » Figures baroque  » Courtrai (Belgique).

1991 :   Galerie FORT’ART :  » Les violents « . Tournai (Belgique).

1992 :   Galerie DE GRYSE :  « Le sacrifice d’Isaac et St François « . Courtrai (Belgique).

1993 :   Galerie DE GRYSE : Grande composition  baroque. Courtrai (Belgique).

1994 :   Galerie Catherine Millet :  » Autour de David et Goliath « . Villeneuve d’Ascq.

1999 :   Galerie LUDWIN FIEUX :  » Têtes romaines « . Paris.

1999 :   Galerie de l’Etoile. Paris.

2001 :   Galerie  » QUI ?  » :  » Composition baroque « . Paris.

2002 :   Galerie Kfé 37 :  » Scènes et allégories « . Villeneuve d’Ascq.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s